Feminist Law Reform 2021


Avec la récente pandémie de COVID-19, les détenus ont été privés de droits humains fondamentaux tels que l’accès aux soins de santé. Afin d’assurer l’égalité entre les femmes et les hommes détenus en ce qui concerne l’accès au même niveau de soins de santé, des changements doivent être apportés dans les prisons fédérales du Canada. L’article 86 (1) de la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition, indique que « Le Service doit fournir à chaque détenu : a) les soins de santé essentiels ; et b) un accès raisonnable aux soins de santé non essentiels ». Alors pourquoi personne ne fait rien pour remédier au fait que des milliers de femmes ne reçoivent pas les soins de santé dont elles ont besoin, notamment en ce qui concerne la grossesse et les soins aux enfants? Les femmes sont celles qui souffrent le plus de l’absence d’une qualité raisonnable de soins de santé, à laquelle elles ont pourtant droit. Cela dit, il faut absolument changer la façon dont le Service correctionnel du Canada aborde les soins de santé pour les femmes en prison.

Photo credits from: https://feministlawreform101.nawl.ca/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: